Programme / Qiu Miaojin

© Gérard Dubois

Il y a quelques principes très simples qui, pour mon moi transformé, disons mon moi de Gongguan Street, peuvent faire fonction de règles d’existence : déjà tout ce qu’il y a de plus simple pour parvenir à vivre au mieux.  

1/ La volonté nécessaire pour écrire la nuit – s’exercer à la rendre alerte et habituelle, s’obstiner sur le long terme, cesser de se demander pourquoi, parvenir à en faire un mode d’existence solide, fiable, auto-discipliné.  

2/ Organiser ses temps de repos selon un rythme précis – ne pas se laisser de moments superflus qui permettraient de s’assoupir ou de se disperser, faire en sorte que chaque jour soit rempli, tendu par un sentiment du temps forçant à aller de l’avant.  

3/ Se fixer des objectifs de réussite pour chaque étape – un programme intense de créations successives ; pour la réalisation de chacune d’entre elles, se tenir à un système suffisant de maturation par la lecture et l’écriture, un mécanisme autonome de production de créations abouties. Je dois veiller avec soin à ces moyens de générer du sens qui me sont propres. Et l’étape vers de plus grands objectifs c’est moi qui dois la fixer, elle demandera encore plus de lutte, d’effort prolongé et acharné, pour me permettre les années passant d’obtenir prix et récompenses.  

4/ Supporter la solitude à long terme – pour la création de même que pour l’étude.    

Qiu Miaojin, Journal, 6 septembre 1989.  

Traduit par E. Péchenart. NB : le titre est ajouté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :